“If you love something, set it free. And if it really loves you, it will find a way to come back.” † Eric && Alexia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexia Fernandès
avatar
« Grecque »
Messages : 3526
Humeur : D'enfers.

MessageSujet: “If you love something, set it free. And if it really loves you, it will find a way to come back.” † Eric && Alexia   Ven 4 Avr - 23:25

I really miss you.
In your lips, I confide, in our love. We can hide, run away from a world outside we know. And when I'm wakin' next to you, I know I'm not the lonely people that we used to be, used to be ! I'm never givin' up on this ! The lover in me is the lover in you and you can’t stop my heart, you're takin' on me like I'm takin' on you. And it's my favorite part. Don’t let go, don’t let go tonight ! You can’t stop my heart ! The lover in me is the lover in you ! ❥ Eric Longdown & Alexia Fernandès



Le manque. C’est affreux ce sentiment que l’on peut ressentir. C’est même la pire chose qui puisse venir nous hanter. Quand quelque chose ou quelqu’un nous manque, on ne peut rien y faire. Même attendre que ça passe ne sert à rien. Tant qu’on n’agit pas pour ne plus être en situation de manque, la sensation ne disparaitra jamais. Alors, on n’a pas le choix, il faut céder à la tentation et s’abandonner totalement à sa dépendance, parce que c’est le seul moyen de se sentir mieux et faire disparaître ce sentiment.

C’est affreux de pouvoir autant désirer quelque chose ou quelqu’un et de ne pas pouvoir l’avoir, le sentir, le toucher, le serrer contre soi, et tout simplement en profiter. C’est affreux d’être à ce point dépendant de quelque chose. Et pour ça, Alexia maudit Aphrodite au moins un milliard de fois, et un second milliard de fois. La demi-déesse détestait cette sensation affreuse qui s’emparait d’elle à chaque fois qu’elle ne voyait plus Eric pendant quelques temps.

Allongée sur son lit, encore en pyjama, Alexia ferma les yeux et essaya de le visualiser. Eric, son petit ami, légionnaire et centurion au camp Jupiter. En gros, super pour les rendez vous amoureux, les promenades au bord de l’eau et tout le blahblah que les filles adorent. Alexia ne voyait quasiment jamais Eric. Même les fois où elle venait rendre visite à Octavian, la fille des Enfers ratait toujours de peu son amant. Et Le manque commençait à se faire sentir de plus en plus. A tel point qu’elle en avait l’envie – non, le besoin – de le voir. Etait-ce ça, la dépendance ?

Alexia attrapa quelques vêtements propres dans son armoire, elle passa rapidement sous la douche, et prit la route. Il était rare qu’elle ne se trompe de direction, quand elle voyageait par les ombres, et cette fois aussi, elle arriva à bon port. A San Francisco. Pourquoi San Francisco ? Alexia ne portait pas cette ville dans son cœur, loin de là, pourtant, elle était presque sur que si elle devait croiser celui qu’elle aimait, ça serait dans les rues de cette ville. Après tout, c’était ici qu’elle l’avait embrassé pour la première fois.

N’ayant nullement l’envie de croiser ses amis romains, Alexia décida de ne pas rendre visite au camp Jupiter, pas ce jour là. A la place, elle préféra se promener dans les rues de San Francisco, suivant son instinct et priant les dieux de ne pas la faire se languir plus longtemps. La demi-déesse voulait revoir son amant sans attendre, sans avoir à en souffrir, sans avoir à regretter d’avoir quitter la colonie et sa protection pour avoir tenter des retrouvailles encore vaines.


made by pandora.





Hors RPG :
Ceci est mon quatre millième messages sur le forum, ça se fête !



 
Voir le profil de l'utilisateur
 

“If you love something, set it free. And if it really loves you, it will find a way to come back.” † Eric && Alexia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Amériques :: Amérique du nord :: SF-
© CRFPH ( Communauté Rpg des Fans de Percy jackson et Harry potter). Tous droits réservés. - Production 2011-2014.