❝ Did you ever stop think, and forget to start again ? ❞ ☤ Aymeric & Octavian ☼

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Octavian
avatar
« Romain »
Messages : 248

MessageSujet: ❝ Did you ever stop think, and forget to start again ? ❞ ☤ Aymeric & Octavian ☼   Dim 30 Mar - 22:23



Did you ever stop think, and forget to start again ?


Un soleil éclatant et une brise rafraichissante, le temps idéal pour la saison. Après tout, le printemps de retour, il était enfin tant de laisser tomber tout les vieux manteaux et tout le reste pour dire bonjour à la joie de porter un simple tee-shirt. Après tout, quelle joie pouvait être plus grande que de pouvoir se promener avec juste un tee-shirt violet, du camp Jupiter, avec la devise romaine « SPQR », et un jeans ?

Le descendant de Phébus se promenait ainsi dans le camp, sans grand conviction, cherchant une activité quelconque,  quand il ressentit le besoin pressant de consulter les dieux. En général, Octavian avait un rituel très précis et ne sacrifiait jamais de peluche pour rien, mais parfois, il lui arrivait d’avoir des pressentiments et générale, ils étaient plutôt bon. Alors écoutant son instinct, Octavian fit un petit détour par la cohorte trois et piqua une peluche au petit Aymeric – après tout, faudrait bien qu’il les lâchent à un moment ou un autre, non ? – avant de se rendre au temple de Jupiter.

En générale, Octavian ne voyait jamais de prophétie dans les entrailles des oursons en peluche. Une fois, il avait néanmoins aperçu quelques brides de phrases à propos d’un des enfants des « trois grands », rien de bien passionnant. Par contre, il était très doué pour apercevoir l’avenir – ou le passé – dans les moindres détails que les dieux acceptent de lui révéler. Mais ce qu’il aperçu dans l’ourson en peluche d’Aymeric… Il en lâcha son glaive. C’était la première fois que…

«_ Mars tout puissant ! »


Des mauvais présages, il en avait vu, des bons présages, encore plus, mais ça… C’était la première fois, qu’il voyait ça. Il ne savait même pas comment interpréter tout ça. C’était à la fois troublant et flou. Des brides d’avenir, des brides de passé. Octavian ramassa son glaive avant de débarrasser l’hôtel et entre prit de sacrifier une autre peluche – de son stock perso’ cette fois, c’est dire si il a été choqué ! – mais une présence derrière lui le stoppa.

Aymeric Chance, fils d’Esculape, le grand dieu de la médecine, se trouvait juste derrière lui. C’était surement encore plus troublant que ce que l’Augure venait de voir. Octavian se retourna et prit son air le plus innocent possible. L’air : « _ Tu sais, j’ai encore assassiné une de tes peluches, mais t’en fais pas, elle a beaucoup souffert et il reste encore des morceaux de ses tripes en rembourrage un peu partout dans la pièce. »

« _ Aymeric Chance, fils d’Esculape, légionnaire de la troisième cohorte. Que viens-tu faire ici ? Que me vaut l’honneur de ta visite ? »


Faut sourire, faut semblant, Octavian essaya de ne rien laisser paraître, après tout, la raison de la visite du jeune demi-dieu l’intéressait presque encore plus que sa vision. Après tout, peut-être que tout était lié, non ? Sauf si Aymeric était venu pour lui réclamer sa peluche ou pour lui transmettre un message.


When all else is lost, the future still remains.


© Halloween




    « Every time we lie awake, after every hit we take, every feeling that I get, but I haven't missed you yet. Only when I stop to think about it. I hate everything about you. Why do I love you ? I hate everything about you. Why do I love you ? Only when I stop to think about you. I know only when you stop to think about me. Do you know I hate everything about you. Why do I love you ? You hate everything about me.Why do you love me ? I hate, you hate. I hate, you love me » Octavian. Maev'.
 
Voir le profil de l'utilisateur
Aymeric Chance
avatar
« Romain »
Messages : 83

MessageSujet: Re: ❝ Did you ever stop think, and forget to start again ? ❞ ☤ Aymeric & Octavian ☼   Lun 31 Mar - 2:13


« J'ai rêvé que mon nounours était vivant. »


Aymeric était las de faire des cauchemars. Ils venaient le hanter la nuit, et il se réveillait le cœur battant à tout rompre, avec l'impression que tout allait se réaliser. Et c'était malheureusement le cas, car les demi-dieux faisaient fréquemment des rêves prémonitoires. Ils pouvaient rêver de la mort de leur ami et pouf, ça se réalisait. Et c'était assez angoissant, tout de même.
Cette fois-ci, son cauchemar était très frustrant. Pour commencer il était angoissant, et en même temps très flou. Aymeric ressentait la peur et l'envie de fuir, mais sans savoir exactement quoi. Il courait sans but, si ce n'était de s'éloigner le plus possible de cette silhouette. D'elle. La femme lui parlait avec beaucoup de gentillesse, le rassurant et l'encourageant, mais il savait que derrière ces paroles douceâtre se cachait de la cupidité, une envie de satisfaire une ancienne vengeance, de le manipuler. Et ça, il ne pouvait la laisser faire. Il se savait jeune, mais pas complètement naïf. Il pouvait différencier le bien du mal, et ce sans aide.
Et pourtant, sans qu'il pût dire pourquoi, il se sentait attiré par elle, comme s'ils possédaient un lien. Mais c'était ridicule, il ne la connaissait même pas. Il sentait qu'elle était importante, et dangereuse aussi, et sympathiser avec elle ne lui serait pas forcément bénéfique. C'est pourquoi il continuait de courir, priant pour lui échapper - avant de se rappeler qu'il était dans un rêve. Mais il pouvait quand même souffrir, il en avait déjà fait l'expérience. Il en vint à regretter son petit niveau en course, car la sorcière le rattrapa sans effort. Elle se planta, face à lui, et le regarda de ses yeux extraordinairement clairs et bleus. Elle lui souriait, tendant sa longue main pâle vers lui, mais son regard restait glacé. Elle ouvrit la bouche pour lui parler... Et il se réveilla à cet instant. Le fils d'Esculape était soulagé mais aussi frustré, car peut-être aurait-il pût enfin connaître le nom de cette femme et la raison pour laquelle elle le poursuivait. Il ne le saura peut-être jamais.

En se levant, il chercha à tâtons sa peluche préférée, parce qu'il y tenait assez. Et il se rendit compte avec agacement qu'elle n'était plus là. Et comme il n'y avait pas grand nombre de possibilités pour l'endroit où elle pouvait se trouver, il sut tout de suite qui l'avait prise. Des flammes dans les yeux, les mâchoires crispées, il décida d'aller dire deux mots à cette personne... jusqu'à réaliser qu'elle était juste tombée. Mais on ne savait jamais. Parce qu'il perdait souvent des peluches, " comme par enchantement ". Mouais, mais Aymeric savait très bien où elles étaient, ou du moins, il s'en doutait fortement. C'est d'ailleurs en pensant à ce voleur que la solution par rapport à son rêve lui vint. Ça ne lui faisait pas plaisir, mais il pourrait obtenir des réponses - ou pas.
S'habillant en vitesse, il sortit de sa caserne, en attrapant au passage une peluche qu'il aimait moins que les autres. Il n'avait pas le choix, c'était sa monnaie. Il ne pourrait rien obtenir sans, celui qu'il allait voir était très radin.
Il traversa le camp, passa le fleuve - grâce à un pont, parce que nager dedans était légèrement... piquant ? -, et entreprit de grimper la colline qui menait au Temple. Le Camp était entouré de plusieurs collines plus ou moins importantes, et les temples dédiés aux différents dieux étaient comme par hasard nichés en haut. Il fallait donc escalader à chaque fois pour aller déposer ne serait-ce qu'un fruit, et ce n'était pas très pratique. Au moins les grecs avaient un brasero dans leur réfectoire, c'était bien mieux.
Arrivé en haut, il ne prit pas le temps d'admirer la splendide vue qui s'offrait à lui, et se rendit directement dans l'imposant temple de marbre - non sans avoir repris son souffle avant. Le temple de Jupiter. Il était splendide, et l'intérieur l'était encore plus. La statue du dieu du ciel faisait un peu peur, il faut l'avouer. A ses pieds, Octavian, le grand-augure-massacreur-de-peluche-et-centurion-de-la-première-cohorte. Il éventrait encore un ours, mais il devait sûrement avoir une raison bien précise de le faire. Sûrement.
Il se retourna soudain, et aperçu le fils d'Esculape derrière lui. Levant les yeux vers lui, celui-ci se rendit compte que l'Augure était grand, quand même.
Il lui demanda ce qu'il venait faire ici en dévoilant son curriculum vitae en même temps. Il ravala son envie de se plaindre par rapport au vol de ses précieuses peluches, et lui répondit plutôt :

« - Eh bien, je me suis dit que tu serais sûrement bien placé pour ça et... Voilà. J'ai fait un rêve, mais plutôt étrange. »



time to do or die.

And the story goes on,on,on,on This is the story

(avatar tumblr code northern lights.)
 
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
avatar
« Romain »
Messages : 248

MessageSujet: Re: ❝ Did you ever stop think, and forget to start again ? ❞ ☤ Aymeric & Octavian ☼   Lun 31 Mar - 19:51



Did you ever stop think, and forget to start again ?


Une lueur de peur passa dans les yeux de l’Augure. Juste un instant, très brièvement, Aymeric aurait vraiment du le regarder en détail pour s’en apercevoir.  La crainte grandit en son fort intérieure, il espérait tellement qu’Aymeric infirme ce qu’il croyait déjà savoir, mais si c’était le contraire, si Aymeric confirmait les craintes du descendant de Phébus, alors, qu’adviendrait-il ?

Octavian regarda un peu plus en détail Aymeric et repéra toute suite la peluche. Inutile ! Pour un cas comme ça, Octavian se servait de sa propre réserve. Puis en plus, c’était une peluche bourriquet qu’Aymeric lui apportait, et Bourriquet… Non, Octavian ne pouvait se résoudre à lui faire du mal. Il l’aimait beaucoup trop pour pouvoir le sacrifier. Chose étrange, d’ailleurs. Octavian détestait absolument toutes les peluches, mais celles de bourriquet… Non, c’était plus fort que lui.

D’un revers de la main, l’augure débarrassa son hôtel et y posa son glaive de dos au fils d’Esculape. Octavian avait besoin de réfléchir quelques instants à ce qu’il allait faire et ce qu’il allait dire. Il avait l’habitude de gérer plein de situation de crise, mais ça, c’était différent. Il fallait qu’il en sache plus sans avouer tout ce qu’il sait lui-même. Il fallait qu’il trouve l’art de dire tout en cachant.

« _ Dans ce cas, attends, je vais m’arranger pour qu’on nous dérange pas. Moi aussi, j’ai a te parlé, et j’espère que ton rêve apportera des réponses à mes questions… »


Octavian sortit du temple et accrocha une peluche éventrée devant son entrée, signe qu’il était très occupé et que personne n’avait intérêt à le déranger sauf si il avait pour désir de se retrouver dans le même état que la peluche. Lançant son regard sur le camp, intérieure, Octavian questionna les dieux sur leurs intentions et sur l’avenir avant de revenir devant son précieux hôtel.

« _ Je vois que tu m’as ramené un cadeau. Mais nous n’en aurons pas besoin. Je t’écouterai parlé et selon tes dires, je déciderai de la nécessité de consulter les dieux, et si, et seulement si, je juge qu’on ne peut éviter de les déranger, je prendre une de mes propres peluches. »


A ce moment très précis, Octavian maudit Reyna de lui avoir refusé un bureau tout près du temple pour les cas d’urgence, ou une ou deux chaises à installer pour pouvoir faire la conversation sur ses prévisions. L’endroit était peu agréable pour parler de chose aussi grave. Néanmoins, il avait son tas de peluche usagé, et pouvait toujours s’asseoir dessus.


When all else is lost, the future still remains.


© Halloween




    « Every time we lie awake, after every hit we take, every feeling that I get, but I haven't missed you yet. Only when I stop to think about it. I hate everything about you. Why do I love you ? I hate everything about you. Why do I love you ? Only when I stop to think about you. I know only when you stop to think about me. Do you know I hate everything about you. Why do I love you ? You hate everything about me.Why do you love me ? I hate, you hate. I hate, you love me » Octavian. Maev'.
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ❝ Did you ever stop think, and forget to start again ? ❞ ☤ Aymeric & Octavian ☼   

 

 

❝ Did you ever stop think, and forget to start again ? ❞ ☤ Aymeric & Octavian ☼

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Colline des Temples :: Temples :: Jupiter Optimus Maximus-
© CRFPH ( Communauté Rpg des Fans de Percy jackson et Harry potter). Tous droits réservés. - Production 2011-2014.