Un coeur dans la détresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reyna Quinns
avatar
« Romaine »
Messages : 27

MessageSujet: Un coeur dans la détresse   Mer 28 Aoû - 22:16

Quelques gouttes coulent, la pluie tombe sur moi. Cachant mes larmes et tentant d'effacer la vérité de ma vue. Je suis encore seule. Un carnet mouillé pour seul soutient. Un stylo et des mots pour seuls amis. Amis si éphémères. La pluie efface déjà les mots et le stylo explose sous les roues d'une voiture. Reste juste mon carnet. Je lis mon poème. Quelques vers tenant mon cœur. Quelques vers dévoilant mon âme.



Danser sur la limite
Entre enfer et paradis
Croire aux vieux mythes
Pansements de mon cœur maudit

Les larmes me montent aux yeux
Je tente de me reprendre
Pour rester dans le jeu
Écouter mais ne rien entendre

Tu m'avais dite perdue
Tu m'as ravi le cœur
Puis tu as disparu
Me laissant seule avec mes pleurs

Je veux continuer pour toi
Défier encore et toujours le sort
Je garde la fois
et te rejoins dans la mort

Mais pour qui ? Qui serait cette personne pour qui je donnerais tout. Est-que c'est possible ? Je ne crois ni au grand Amour ni aux rimes pourries. Amour et toujours, pfff, et quoi d'autre. Je suis sûre que c'est fait exprès. Tiens, ça m'inspire.
J'attrape mon stylo et écris. Pour une fois que le poème ne parle pas de moi, je le mets à la première personne. Paradoxe.


Quelques sourires passés
Un cœur maintenant hanté
Par l'amour
Faux ami de toujours
Seulement compagnon de prose
Et de citations eau-de-rose

Suite sans rapport, mais vraiment aucun :

Ai-je perdue la capacité d'aimer
L'ai-je un jour possédée
Je ne sais même plus haïr
Juste être un souvenir
Il faut que je sorte
Il faut que je sois morte.


Je souris devant ma stupidité. Comment pouvoir être aussi niaise. Je me lève de ce banc oublié. Et rentre chez moi. Ou chez mes parents. Je suis sans doute défaitiste et pessimiste. Mais si, je m'entends bien avec mes parents. Mais je suis seule. Sans Amis. Personne, je suis trop différente, loin des gens et près de la Lune et des étoiles. On n'a qu'une vie. Vais-je rater la mienne ? Ce serait dommage. J'ai tant de chose à voir, découvrir, vivre.

Un jour de plus. Je suis toujours un fantôme, un pauvre fantôme. Je me lève et m'habille. Je vis. Enfin, j'essaye.
Collège, bagne parmi les bagne. Je suis seule.. Je ne m'entends pas bien avec beaucoup de monde mais au moins, je ne suis que passive. D'une passivité maladive.. Un groupe de crétins de ma classe se moque de moi. Je m'arrête, je ne parle pas et laisse juste un sourire ironique et une étincelle de mépris se glisser sur mon visage.. Je me détourne et je vais en cours. Je ne prête qu'une oreille inattentive à ma prof et écris sur mon cahier une esquisse incomplète.

Monde cruel
Mots vides
Et bêtise éternelle
Juste pour un balade

-Tanae que faites-vous ?



J'entends les rires de la classe et leurs moqueries. Leur méchanceté et leur cruauté. Je souris, amère. La prof lit mon poème, regarde mon sourire et s'étonne.
-J'écoute, dit la prof.
Les insultes pénètrent dans mon cerveau. « Idiote », « Intello », « Coiffe-toi », « Va t'acheter une vie », « prends un curly » et d'autre toutes aussi imaginatives. Je vois que la prof me fixe et donc je ne réponds pas. J'ai suffisamment d'ennuis comme ça. Ai-je vraiment ma place ? J'ai souvent l'impression d'être en marge. Certains me diraient suicidaire. D'autres diraient que j'aime le pays de la mort. Tous se trompent. Je suis juste une ado avec des problèmes un peu plus poussés. Juste ça. Mais je veux seulement me ... venger. C'est la première fois que cette impression me prend. L'inspiration, forte et juste. La cloche sonne, je sors directement après avoir récupéré mon journal et écris.


Sentiment amer
Courte Vengeance
Colère passagère
Et long silence

Sourire dans le noir
Et dents scintillantes
Quand il est tard
Et que la lune chante

Ton cœur bat fort
Un peu trop
Il a tord
Car il signale ton corps

Et l'offre à ma colère
Stupide animal
Ils te pardonnèrent
Pas moi, tu es mal


Un poème et une tonnes d'idées astucieuses. Mais aucune réalisable, juste des rêves. Mais qui aident à tenir. Les insultes continuent et je souris. Je passe en revue les idées, en en cherchant une réalisable. Pour la plupart, il faut une personne pour m'aider. Il y en a une simple. Mais qui leur enlèvera un membre principal. Mais, en plus d'avoir un soutient, je dois devenir populaire.
Je ne suis plus passive. Je suis obligée de les féliciter et peut-être de les remercier Et je suis prête à vivre pour la vengeance. Je dois bien avouer que ça change agréablement.
-Eh, l'intello viens là.
Je lève la tête et vois le plus grand imbécile, Marcus. Je ne bouge pas. Ils insultent, je ne réagis toujours pas, technique de yoga universelle. Je sens un coup atteindre ma joue et je tombe. J'ouvre les yeux et je vois que Marcus est au-dessus de moi.

-Sa t'apprendra. On ne m'ignore pas impunément.
-Décidément tu utilises des mots bien compliqués, où est caché le dictionnaire ?

Je me lève et pars sans me retourner. Je vais avoir la joue rouge toute la soirée. Je me regarde dans un miroir et je n'ai presque rien sur la joue. Ouf. Je rentre. Mes parents ne disent rien, ils me sourient, simplement. Je mange je vais me coucher Je tente de sourire en pensant que demain c'est la vacances. A la rentrée, je vais en troisième, dans un nouveau collège. Finalement, plus de vengeance mais une nouvelle vie. Espérons-le plus heureuse.


Odit verus amor nec patitur moras
Le véritable amour hait et ne supporte aucun délai
Qu'ils me haïssent, qu'ils me craignent ! Je sais que leur vie es t parfois au bout de mes doigts. L'on peu tenter de fuir, mais la vanité nous poussera toujours vers l'avant. Cette vanité qui nous poussera vers le gouffre que nous avons essayé tant bien que mal d'éviter.
 
© sweet peach
 
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un coeur dans la détresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: « Autre » :: HRP :: Votre talent ! :: Fanfictions-
© CRFPH ( Communauté Rpg des Fans de Percy jackson et Harry potter). Tous droits réservés. - Production 2011-2014.